• Notre Dame de la Treille - Lille (2)

     

     Merci à vous de bien vouloir m'accompagner pour la suite de la visite de l'intérieur de la Cathédrale Notre-Dame de la Treille et découvrir les merveilles du Patrimoine qui s'y trouvent.

     

      Le Choeur

    Notre Dame de la Treille - Lille (2)

    Partie la plus ancienne de la cathédrale, le chœur a connu plusieurs aménagements. Le dernier date de 1999.  Le sanctuaire, placé à la croisée du transept, est surélevé de cinq marches inscrites dans la base des piliers qui délimitent un espace revêtu d'un tapis de marbre de 100m2.

     

    L'Autel du Choeur 

    Notre Dame de la Treille - Lille (2)

    Un autel octogonal de bronze doré décoré d'émaux rouges, en remplacement de l’ancien autel de marbre blanc, est placé en son centre. Recouvert d'un brocart, il porte sur chacune de ses faces des aplats légèrement ondulés qui symbolisent l'eau, en rappel des origines de la vie. 

     

    Les chapelles du chœur

    Le déambulatoire du chœur ouvre sur huit chapelles. Leur originalité réside dans les mosaïques, murales et au sol, dont elles sont ornées. 

     

    La Sainte Chapelle Notre-Dame de la Treille  

      Notre Dame de la Treille - Lille (2)

    Achevée en 1897, la Sainte Chapelle est inspirée de la Sainte-Chapelle de Paris. Elle est fermée par une grille en fer forgé portant des enroulements de feuillages qui évoquent l'idée de la treille.

    L’allée centrale est revêtue d'une mosaïque composée de quatre tableaux qui présentent la cité de Lille dans ses différentes dimensions, « Lille catholique »« Lille littéraire et scientifique », et « Lille industriel et commercial », sur lesquelles rayonne le monogramme de Marie qui s'étend sur le tout. Elle est prolongée par une mosaïque au pied de l'autel, où vingt-huit médaillons sur fond bleu représentent la Création. Le sanctuaire comporte quatre fenêtres aveugles ornées de mosaïques et onze grandes verrières, sous des voûtes de 17 mètres de haut. 

    L'autel de la Sainte Chapelle

     Notre Dame de la Treille - Lille (2)

    (photo Wikipédia) 

    Un piédestal placé derrière l'autel est surmonté d'un habitacle qui abrite la statue de Notre-Dame de la Treille. Il s'agit d'une statue moderne, l'originale de la statue miraculeuse de Notre-Dame de la Treille ayant été volée en juillet 1959. Sur le tombeau, trois médaillons de bronze florentin représentent le mystère de l'Incarnation en trois scènes. Le retable est surmonté d'un calvaire. Il porte deux chasses représentant le berceau de Jésus et le tombeau de Marie qui abriteraient, selon une tradition légendaire, les reliques de la crèche et du suaire de la Vierge.

     

    Chapelle de saint Joseph

    Notre Dame de la Treille - Lille (2)

    Achevée en 1908, la chapelle de saint Joseph, patron des pères de famille et des travailleurs, lui est plus particulièrement consacrée en tant que patron de l'Église universelle selon la déclaration officielle du pape Pie IX le 8 décembre 1870. 

    Inscrite dans un cadre en bois, la mosaïque murale porte en son centre une statue de saint Joseph et l'enfant Jésus. Le bas de l’autel porte les outils du charpentier dans un premier médaillon et les attributs de la royauté (la couronne, le glaive, le sceptre et le bâton de justice) dans un second. Le tabernacle circulaire porte trois médaillons illustrant les vertus théologales (la Foi,l’Espérance,la Charité). L'ensemble est surmonté d'un Christ en croix accompagné de la Vierge et de saint Jean.

     

    Chapelle de Jeanne d'Arc

    Notre Dame de la Treille - Lille (2)

    Achevée en 1901, la chapelle de Jeanne d'Arc est édifiée au cours des débats soulevés par son procès en béatification, alors qu'elle a été déclarée vénérable mais n'a pas encore été canonisée.

    Les mosaïques murales représentent les rois de France et les reines ou membres de la famille royale. Ils sont accompagnés des saints patrons de la monarchie, saint Martin et sainte Geneviève. Les tympans des arcatures portent quinze écus représentant les anciennes provinces de France. Son autel, en forme de château-fort, est en marbre rose des Pyrénées. 

    Notre Dame de la Treille - Lille (2)

    Les Trois verrières, racontent la vie de Jeanne d'Arc. Sur la mosaïque du sol, se trouve la Sainte Ampoule qui servait à oindre le front des rois lors de leur sacre, placée au centre d'un semis de fleurs de lys et de couronnes d'or sur fond blanc.

     

     Chapelle de saint Jean l'Évangéliste

    Notre Dame de la Treille - Lille (2)

    Achevée en 1901, la chapelle de saint Jean l'Évangéliste est la « chapelle des étudiants », dédiée au savoir et à l’éducation. 

    La table de marbre rouge de l'autel, recouvre le sarcophage de Sainte Plinia, jeune martyre dont on ignore tout à l'exception de son âge (18 ans), translatée des catacombes de Rome en 1847. Le retable représente le Christ enseignant aux trois âges de la vie : l'enseignement primaire, l'enseignement secondaire,et sur la porte du tabernacle, l'enseignement supérieur. L'ensemble est surmonté d'une statue de saint Jean l'Évangéliste posée sur un piédestal, derrière l'autel.

     

    La chapelle de Sainte Anne

    Notre Dame de la Treille - Lille (2)

     
    Achevée en 1904, la chapelle de sainte Anne, mère de la Vierge et patronne des menuisiers et des couturières, est dédiée au travail et met en scène des corporations et confréries lilloises. Soixante-dix corps de métiers sont représentés dans la chapelle, dont trente sont figurés par des saints patrons lillois : trois dans les vitraux, douze dans les mosaïques murales et quinze dans la mosaïque au sol.

    L'autel, porte une mosaïque d'émail qui représente l'arche de Noé. Au centre, sainte Anne est entourée de deux scènes également en mosaïque d'émail. La première symbolise la famille, la seconde symbolise le travail. Les quatre mosaïques murales évoquent le bâtiment, l'industrie, l'alimentation et l'habillement. La flore de la frise rappelle des catégories de métiers. Les arcatures violettes, couleur des saintes femmes, sont décorées d'une allégorie des avantages du travail.

    Les trois verrières, sont dédiées chacune à un saint patron corporatif majeur de la ville : saint Arnould, patron des brasseurs, saint Éloi, patron de l'industrie du fer et saint Nicolas, patron de l'industrie du fil. La mosaïque au sol représente quinze corporations et quatre confréries (les arbalétriers, les archers, les tireurs d'armes et les canonniers) bénies par la main de Dieu au centre de la composition.

     
    La chapelle de saint Charles le Bon
     

    Notre Dame de la Treille - Lille (2)

    Achevée en 1904, cette chapelle est dédiée à ceux qui ont fait la grandeur de la Flandre et en premier lieu à Charles le Bon, participant à la première croisade de 1096 à 1099, assassiné en 1127 et béatifié en 1882. Comme la chapelle Jeanne d'Arc, elle exprime l'attachement du peuple à ses princes et au catholicisme, au niveau régional. Sous l’autel, le rappel des croisades est figuré par la croix de Jérusalem et, au-dessus de l'autel, par le reliquaire contenant un ossement de saint Louis. 

    La mosaïque du pavé porte les 128 blasons des paroisses de l'ancienne châtellenie de Lille. Ils sont répartis en cinq groupes selon la position topographique des quartiers de la châtellenie : le Mélantois, le Ferrain, la Pévèle, les Weppes et le Carembault.

      

    La chapelle du Sacré-Cœur de Jésus
     

    Notre Dame de la Treille - Lille (2)

    Achevée en 1908, la chapelle du Sacré-Cœur de Jésus est dédiée, comme la chapelle Saint-Joseph, à l'Église universelle qui règne ici sur le monde. Sa décoration a été réalisée grâce à une souscription qui a rassemblé près de 11 500 donateurs. C'est elle qui contient le baptistère.

    La mosaïque murale, montée dans un cadre en bois, figure toutes les races et tous les âges de la vie adorant le Christ. La partie haute du panneau porte une statue du Christ roi, entourée à droite de deux prophètes, David et Isaïe, et à gauche de deux apôtres, saint Jean et saint Paul.  

     

    La chapelle de saint Pierre

    Photographie en couleurs du pavement et de l'autel de la chapelle vu de face.
    (Photo Wikipédia)

    Achevée en 1936, elle retrace la vie de saint Pierre. Le sol porte les insignes pontificaux, la tiare et les clefs en sautoir, rappelant que cette église, honorée du titre de basilique mineure, a le privilège de faire figurer les armoiries du Vatican.

    Notre Dame de la Treille - Lille (2)

     

     Le Retable du Rosaire

    Le retable a été offert en 1922 à la cathédrale Notre Dame de la Treille par le comte Pierre Van der Cruisse de Waziers. Cette très belle œuvre de style gothique flamboyant doré de la fin du 19ème intègre des panneaux peints sur bois espagnols datés des 15ème et 16ème siècles. C’est la pièce la plus ancienne du mobilier de la cathédrale. Il représente la Vierge à l’Enfant trônant entourée de huit figures de saints. Le retable reprend les mystères du Rosaire popularisés par saint Dominique :

    -Les mystères joyeux, notamment la Nativité ou la présentation de Jésus au temple.
    -Les mystères douloureux comme par exemple le portement de Croix.
    -Les mystères glorieux comme la Résurrection ou le couronnement de la Vierge.

    Notre Dame de la Treille - Lille (2)

      

    Le grand orgue

    Au début des années 2000, la cathédrale n'est pas encore dotée d'un grand orgue à la mesure de sa dimension. En 2006, l'opportunité d'acheter le Grand Orgue de la maison de la Radio à Paris se présente, et, en 2007, il est vendu pour un euro symbolique à l'association « Un grand orgue pour Notre-Dame-de-la-Treille », créée pour la circonstance par André Dubois, organiste titulaire de la cathédrale.

    L'orgue néoclassique, pesant 41 tonnes, a été construit de 1957 à 1966. Il est doté d'une console mobile de 101 jeux, et compte environ 7 000 tuyaux ce qui en fait le 4ème plus grand de France après les trois grandes orgues parisiennes de Saint Eustache, Notre Dame et Saint Sulpice. 

    Notre Dame de la Treille - Lille (2)

     

    Sculpture " La Paix soit avec toi"

    En avril 2018, la cathédrale Notre-Dame-de-la-Treille de Lille a inauguré la sculpture « La Paix soit avec toi ! » de Nicolas Alquin, à l’occasion du centenaire de l’Armistice de 1918. Monseigneur Ulrich, évêque de Lille, a prononcé à cette occasion un discours puissant, une invitation à tous, croyants de toute obédience et non-croyants, à chérir et œuvrer pour la paix.

     Notre Dame de la Treille - Lille (2)

    Il y a bien d'autres aspects de la Cathédrale à voir mais je n'ai pas eu l'occasion de visiter la totalité, il me faudra y retourner pour compléter cette découverte par exemple la Salle Capitulaire et la Crypte où se trouve le Centre d'Art Sacré de Lille, des lieux certainement très intéressants à voir.

     

     Notre Dame de la Treille - Lille (1)

    A Suivre prochainement, si vous le souhaitezla partie 3 sera consacrée à la découverte du Jardin de la Treille et des abords de la Cathédrale.

    Notre Dame de la Treille - Lille (1)

    Toutes les photos présentées sont personnelles, prises au cours de ma visite de la Cathédrale lors des journées du Patrimoine le 15/09/2018.

    Les informations résumées et deux photos sont extraites des textes récupérés sur

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Cathédrale_Notre-Dame-de-la-Treille et 

    http://www.petit-patrimoine.com/fiche-petit-patrimoine.php.id_pp=59350_40

    sites très intéressants à visiter pour en savoir plus.

     

     

    Notre Dame de la Treille - Lille (2)


    3 commentaires
  •  

    Notre Dame de la Treille - Lille (1)

     

     

    Je vous propose en ce début d'année, d'aller à la découverte de la Cathédrale dédiée à Notre Dame de la Treille à Lille.

     

     Notre Dame de la Treille - Lille (1)

     

       Histoire  

    La cathédrale Notre-Dame-de-la-Treille est la cathédrale de Lille, de style néo-gothique, elle est située dans le quartier du Vieux-Lille, à l'emplacement de l'ancienne motte castrale.

    Elevée en l'honneur de la Vierge Marie sous le vocable de Notre-Dame-de-la-Treille, du nom d'une statue miraculeuse qui fait l'objet d'une dévotion particulière à Lille depuis le XIIIe siècle. Simple chapelle à l'origine, Notre-Dame-de-la-Treille se voit conférer le titre de basilique mineure  en 1904, devient cathédrale le 25 octobre 1913 puis en 2008, Lille est élevée au rang d'archevêché et la cathédrale devient cathédrale métropolitaine, siège de l'archevêque qui a autorité sur les diocèses d'Arras, Cambrai et Lille. Le 2 Mars 2009, l'édifice est inscrit comme monument historique.

     

    Architecture 

    Notre Dame de la Treille - Lille (1)

    Sa construction, a débuté symboliquement en 1854 par la pose d'une première pierre. Engagée en 1856, la réalisation du projet échoit à l'architecte lillois Charles Leroy. Construite progressivement par tranche, d'est en ouest, l'évolution de la construction suit l'évolution des techniques sur près de 150 ans, sous la direction de plusieurs générations d'architectes, de 1856 à 1975, pour s'achever en 1999 par la pose d'une façade très moderne. Dans les années 1920 les techniques traditionnelles utilisées au début des travaux sont progressivement abandonnées pour faire place à des techniques plus modernes, avec en particulier l'utilisation de l'acier et du béton.  

    La cathédrale est assise sur une crypte semi-enterrée couvrant toute l'étendue de l'édifice qui forme un haut soubassement en grès.  

     

    La Façade

    Notre Dame de la Treille - Lille (1)

    La façade actuelle, conçue par l'architecte Pierre-Louis Carlier, a été inaugurée en 1999. Réalisée sous la direction de l'architecte Raymond Pâques et optimisée par les ingénieurs de l'entreprise Eiffel.

    Sa partie centrale présente une ogive de 30 mètres de haut totalement indépendante du reste de l'édifice.

      Notre Dame de la Treille - Lille (1)

    Le portail principal a été réalisé en verre et en bronze par Georges Jeanclos. Son décor reprend le thème d’une treille de ceps sur laquelle s’accrochent trente groupes de dormeurs tandis que le pilier central porte une Vierge qui ouvre les mains en signe d'accueil. La façade comprend également deux portails latéraux réalisés par Maya Salvado Ferrer.

    Notre Dame de la Treille - Lille (1)

    Voile de marbre Portugais translucide blanc à l'extérieur, orangé à l'intérieur, à l'image du "Voile de Véronique" ou du Buisson Ardent. L'arc central contient un vitrail circulaire, dessiné par Ladislas Kijno, constitué de 20 plaques de verre trempé. Les thèmes de la Passion et de la Résurrection y sont évoqués.

    Le transept

    Le transept, particulièrement massif, est épaulé par de très robustes contreforts en équerre décorés de tabernacles vides à flèches pyramidales. Les portails, de composition identique, présentent chacun un trumeau central portant une représentation du saint auquel le portail est dédié, des ébrasements portant six statues-colonnes, un tympan à trois registres, trois cordons de voussures composés de quarante-deux personnages et une archivolte décorée de feuillages.

     

    Notre Dame de la Treille - Lille (1)

    Le Portail Nord

    Achevé en 1934, est dédié à saint Joseph, « protecteur particulier de l'Œuvre », c'est le portail de la préfiguration, celui consacré à l'Ancien Testament. Les sculptures ont été réalisées par Léon Carlier, sculpteur attitré de Notre-Dame-de-la-Treille, assisté d'Auguste Gerrein. 

     

    Notre Dame de la Treille - Lille (1)

     Le Portail Sud 

    Inauguré en 1938, le portail Sud est dédié à saint Eubert, « apôtre de Lille » et patron secondaire de la ville. C'est le portail des progrès de la foi chrétienne dans la région, celui consacré au Nouveau Testament. À la différence du portail Nord, les parties sculptées sont l'œuvre de nombreux artistes :  Robert Coin, Maurice Ringot, Fernand et Madeleine Weerts, et Auguste Gerrein et Louis Ball après la mort de Gerrein en mai 1937. La statue du saint, taillée dans un bloc de quatre tonnes, y occupe le pilier central.  

     

     

     La Sainte Chapelle

    Notre Dame de la Treille - Lille (1)

    Le faîte du chevet de la Sainte Chapelle est surmonté d'une grande statue de cuivre de l'archange Gabriel,  mesurant 3,30 mètres des pieds à l'extrémité des ailes. Elle a été réalisée en 1897 par la maison Trioullier sur un dessin d'Édouard Buisine. 

     Notre Dame de la Treille - Lille (1)

    Quelques gargouilles  

    Notre Dame de la Treille - Lille (1)

    Salle du Chapitre et détails architecturaux des chapelles du choeur

     Notre Dame de la Treille - Lille (1)
     
     

    Notre Dame de la Treille - Lille (1)

    Le campanile Saint-Nicolas 
     
    Érigé face au portail sud afin d'abriter les cloches données à l'église à l'occasion du solennel couronnement de la statue miraculeuse, le 21 juin 1874. Manifestement provisoire, le campanile ne doit sa survie qu'à l'abandon de la construction des tours en façade.

     

     

    Notre Dame de la Treille - Lille (1)

    Contraste entre l'ancien et le contemporain...

     

    Notre Dame de la Treille - Lille (1)

     

    A Suivre prochainement,

    si vous le souhaitez, la partie 2 consacrée à la visite de l'intérieur de la Cathédrale

     

    Notre Dame de la Treille - Lille (1)

    Toutes les photos présentées sont personnelles, prises au cours de ma visite de la Cathédrale lors des journées du Patrimoine le 15/09/2018.

    Les informations sont extraites des textes récupérés sur Wikipédia. (https://fr.wikipedia.org/wiki/Cathédrale_Notre-Dame-de-la-Treille

    site très intéressant à visiter pour en savoir plus.

     

      Notre Dame de la Treille - Lille (1)


    3 commentaires
  •  

    Bonne Année 2019 à Tous et Toutes

     

     

     

    Bonne Année 2019 à Tous et Toutes

     

     

     

    Bonne Année 2019 à Toute la Blogosphère

     

     

     

     

    Bonne Année 2019 à Toute la Blogosphère

     


    4 commentaires
  • JOYEUX  NOEL

    A  TOUS  &  T0UTES 

     

     

     

    JOYEUX  NOEL

     

     

    JOYEUX  NOEL

     

     

    JOYEUX  NOEL

     


    6 commentaires
  •  

      

    Mes très cher(e)s et fidèles Blogami(e)s

    Me voilà enfin de retour après une très longue pause en cette fin d'année difficile du fait de l'actualité mouvementée et bien souvent dramatiquement angoissante pour beaucoup d'entre nous.

    Cependant gardons toutes et tous espoir que cette situation se calmera le temps des fêtes et bien entendu cessera au-delà de cette période. Demeurons malgré tout optimistes et positifs pour notre avenir et celui de nos proches.

    MESSAGE D'AMITIE POUR TERMINER 2018   ET DEBUTER 2019

    Je tenais à vous présenter mes meilleurs voeux et vous souhaiter d'excellentes et très agréables fêtes de Noël et de Nouvel An, entourés de vos parents et amis, lors de joyeux réveillons et réunions de famille.

    Que la nouvelle année qui s'annonce apporte toutes les joies et succès que vous et votre famille espérez ainsi bien évidemment que le maintient d'une très bonne santé, atout essentiel pour réussir et faire aboutir tous les projets et réaliser les rêves selon les moyens dont vous pourrez disposer.

     

    MESSAGE D'AMITIE POUR TERMINER 2018 ET DEBUTER 2019

    Depuis la création de mon blog il y a plus de huit ans, c'est déjà une longue amitié virtuelle mais sincère qui nous lie.

    Pour ma part, n'ayant plus aucune famille en ce monde, (mais fort heureusement un certain nombre d'ami(e)s sincères), c'est une vraie nouvelle famille que j'ai retrouvé avec mes rencontres sur la blogosphère et cela représente un très grand réconfort et beaucoup de joies pour moi, avec tous ces sympathiques partages avec vous dont je ne pourrais difficilement me priver.

    MESSAGE D'AMITIE POUR TERMINER 2018 ET DEBUTER 2019

    Certes, je ne suis plus très présente mais je visite régulièrement avec un grand intérêt et plaisir vos articles que j'apprécie beaucoup mais reconnais sincèrement ne pas laisser souvent des messages, je le regrette mais je préfère visiter beaucoup de blogs amis plutôt que de laisser des commentaires dénués d'originalité et toujours récurrents dans leur contenu ce qui risque de lasser et décevoir les auteurs des articles présentés, mais le coeur et la pensée y sont....

     

    MESSAGE D'AMITIE POUR TERMINER 2018 ET DEBUTER 2019

     

    Je confirme que ne n'ai aucunement l'intention d'abandonner mon blog et je tiens à remercier sincèrement tous mes fidèles blogami(e)s pour leur patiente attention, visites et gentils messages (facultatifs en toute logique), en espérant qu'ils continueront à me suivre encore longtemps. 

    Je prépare actuellement quelques articles retraçant les quelques belles promenades effectuées dans ma région des Hauts de France ou tout simplement autour de mon lieu de vie. Je les publierai dès que possible en essayant d'être plus assidue. 

    MESSAGE D'AMITIE POUR TERMINER 2018 ET DEBUTER 2019

     

    Voilà, je termine ce message d'amitié en vous adressant mes meilleures pensées et gros bisous à tous et toutes.  

     

    MESSAGE D'AMITIE POUR TERMINER 2018 ET DEBUTER 2019

     

    MESSAGE D'AMITIE POUR TERMINER 2018 ET DEBUTER 2019

     

     

     

     

    Toutes les décorations qui m'ont permis de Réaliser ma page d'accueil ont été récupérées sur le web.

    Merci aux auteurs pour leur talent.


    6 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires