•  

    Le Musée des Arts et Traditions populaires de Wattrelos

    A toute la blogosphère...


    Continuons notre visite des musées de la Métropole Lilloise

    et poursuivons la découverte des multiples aspects

    de la belle ville de Wattrelos, voici donc : 


    L'entrée du Musée


    Ouvert depuis 1989, le musée des Arts et Traditions Populaires de Wattrelos est installé dans une ancienne ferme 
    traditionnelle picarde

    appelée aussi " cense ", datant de la fin du XIX siècle. 

    Le Musée des Arts et Traditions populaires de Wattrelos

     Ce musée fête ses vingt ans cette année et offre au visiteur un voyage dans le temps, de 1850 à 1950, avec une grande collection d'objets, disparus de nos jours, mais faisant partie du quotidien il y de cela 150 ans.

    Les différents bâtiments sont reliés entre eux et s'organisent autour d'une grande cour carrée typique.

    Loin d'être inertes ces objets sont regroupés dans des saynètes

    racontant, dans le détail la vie à la maison, au travail 

     ou durant les loisirs au XIXème siècle.

    Une aile du bâtiment est consacrée à l'habitat d'époque avec cuisine flamande et cuisine de ferme,

    une autre vous fait découvrir les métiers d'autrefois ou ceux qui se pratiquent différemment aujourd'hui.

    La troisième partie accueille des expositions temporaires

    liées aux traditions populaires. 


     Une salle de classe autrefois

    La Laiterie


    La cuisine de ferme

    La vie quotidienne dans une cuisine flamande

    Le Savetier

    Le Boucher dans sa boutique

    L'orgue de Barbarie à manivelle

    Rien à déclarer ?....

    Le Bar à bières de la région

    à consommer avec modération....

     L'ancienne ferme Dubrulle est devenue vitrine du patrimoine local depuis 1989.

    Le Musée des Arts et Traditions populaires de Wattrelos

    La cour de ferme

    Dans la cour sont exposés des machines agricoles

    et des objets qui servaient dans la ferme.

     

    Il y a encore bien d'autres  belles choses à montrer et à dire

    mais je ne veux pas lasser mes aminautes.....et la suite sera pour une prochaine fois si vous le voulez bien.


    Sources et Liens :

    http://www.ville-wattrelos.fr

    http://www.lavoixdunord.fr/

    http://images.google.com


     

    Le Musée des Arts et Traditions populaires de Wattrelos


     

    Le Musée des Arts et Traditions populaires de Wattrelos



    37 commentaires
  •  

     

    Un ch'ti bain de culture? Le musée"La Piscine" de Roubaix


    J'espère que vous avez profité au maximum de ce beau week-end d'automne, et je vous propose pour débuter cette semaine

    une petite visite à "La Piscine" de Roubaix, ancienne piscine Art-Déco réhabilitée en Musée d'Art et d'Industrie

    qui est de plus en plus apprécié non seulement par les Nordistes mais également au-delà des régions et des frontières....

    Si vous vous souvenez, je vous avais présenté ce musée dans l'un de mes premiers articles, au début de mon blog, et je vous propose  une seconde visite avec de superbes oeuvres. 

    En surfant sur le net, j'ai découvert de très belles photos, que je m'empresse de faire partager.

    En voici quelques unes dont certaines vraiment très originales.

     

    Un ch'ti bain de culture? Le musée"La Piscine" de Roubaix


    Commençons par l'extérieur avec tout d'abord

    Une visite à "La Piscine" de Roubaix

    L'ancienne entrée de la piscine de Roubaix que j'ai connue dans mon enfance....

    et où j'ai appris à nager en compagnie de mes camarades de classe.

    L'architecture est originale.

    Une visite à "La Piscine" de Roubaix

    Une architecture bien pensée: anciens et nouveaux bâtiments. 

    Une visite à "La Piscine" de Roubaix

    Sculptures : Galets géants 

    Une visite à "La Piscine" de Roubaix

    Un fragment de cheminée  et vestiges des murs d'usine 


    Un ch'ti bain de culture? Le musée"La Piscine" de Roubaix

    Passons maintenant à l'intérieur

     Une visite à "La Piscine" de Roubaix

    Les escaliers Art-déco d'époque sauvegardés

    Découvrons ce décor superbement réhabilité

    Une visite à "La Piscine" de Roubaix

     Vue d'ensemble avec le portique en céramique sculpté,

    les cabines, la verrière "Soleil levant"

    le bassin entouré des statues aux dimensions humaines

     Une visite à "La Piscine" de Roubaix

    Le Portique illuminé 

    Une visite à "La Piscine" de Roubaix

    Détail du portique  et perspective sur une statue

    Une visite à "La Piscine" de Roubaix

    La Fontaine "Lion" alimentant le bassin

    et les belles céramiques 


    Et maintenant admirons quelques oeuvres avec

     Les sculptures 

    Une visite à "La Piscine" de Roubaix

    La Muse  

     Une visite à "La Piscine" de Roubaix

     La Maternité

    Une visite à "La Piscine" de Roubaix

    Saisissants de vérité ces 3 hommes usés par le dur labeur.


    Une visite à "La Piscine" de Roubaix

    Un Rodin

     Une visite à "La Piscine" de Roubaix

    L'Arbre aux visages 

    Sclulpture sur bois très originale

     Une visite à "La Piscine" de Roubaix

    L'arbre aux visages détail "Le Trio"


     Plus surprenant un peu de "Modernité"

    Une visite à "La Piscine" de Roubaix

    Chaises empilées sur lit d'oranges cerclées de bouteilles de Cola


    Un ch'ti bain de culture? Le musée"La Piscine" de Roubaix

    Les Tableaux

     Une visite à "La Piscine" de Roubaix

    Les joueurs de Bourle de Rémy Cogghe

     Une visite à "La Piscine" de Roubaix

    Oeuvre dans une cabine, "Une Penseuse"

     Une visite à "La Piscine" de Roubaix

    Le Peintre et sa famille

     Une visite à "La Piscine" de Roubaix

    La section Orientaliste - Une toile magnifique

     

     et pour terminer 

    Une visite à "La Piscine" de Roubaix

    Un superbe vitrail signé Jacques Gruber Peintre Verrier

    et

    Une collection de meubles Art-Déco

     Une visite à "La Piscine" de Roubaix

     Une visite à "La Piscine" de Roubaix

     

    Un ch'ti bain de culture? Le musée"La Piscine" de Roubaix


    Voilà un aperçu des richesses de ce Musée qui je l'espère vous plaira.

    Pour en savoir plus cliquer sur le lien : 

    http://www.vacanceo.com/albums_photos/


     

    Un ch'ti bain de culture? Le musée"La Piscine" de Roubaix

     

    Un ch'ti bain de culture? Le musée"La Piscine" de Roubaix

     


    14 commentaires
  •  

    La Fête des Allumoirs 

     

     

    La fête des Allumoirs :

    les lanternes du samedi soir


    La fête des Allumoirs  est tout ce qu'il y a de vivace encore de nos jours et l'irruption du terrible Halloween dans nos traditions populaires allait-elle balayer les gentils allumoirs ? Eh bien non, ils résistent solidement à l'envahisseur.  

     La Fête des Allumoirs

    La fête des allumoirs est une tradition

    qui remonte aumilieu du XIXème siècle.

    Vieille coutume wallonne restée très vivace dans de nombreuses villes de Lille Métropole et au long de la frontière Franco-Belge.

    Dans le passé la fête des Allumoirs marquait l'arrivée de l'automne

    et le retour des soirées à la lumière des lampes,  

    mais surtout de la nuit qui empêchait les ouvriers du textile de travailler à la lumière naturelle. 

    C'était avant l'avènement de l'électricité, et c'était une vraie kermesse.

    Pensez donc, les fabriques chômaient trois jours, 

     voire jusqu'à une semaine. 

    Selon la tradition, ce sont les enfants des ouvriers du textile qui allaient chercher du feu (au temps où ils n'y avaient pas l'électricité) et revenaient chez eux pour éclairer leurs maisons.

    La Fête des Allumoirs

    Tous les ans, c'est aussi une fête des couleurs et des lumières,

    à l'approche de la nuit.

    L'ambiance est agréable, on ne se prend pas au sérieux,

    on défile en musique, on se déguise à l'occasion

    (ce qui est contraire à la tradition),

    et les enfants sont ravis.


    La Fête des Allumoirs

    Le grand moment, c'est le cortège.

    De ce point de vue, ça n'a d'ailleurs pas changé,

    si ce n'est que les lanternes prêtes à l'emploi n'existaient pas.

    Les enfants se servaient de pots en terre cuite ou utilisaient des betteraves qu'ils avaient creusées, à moins qu'il ne se fût agi de citrouilles. Sur ce dernier point cependant, tout le monde n'est pas d'accord. Il est vrai qu'on peut s'interroger : quelle taille, la citrouille ? Car même évidée, cette cucurbitacée est parfois imposante et pèse alors un poids respectable.

    Toujours est-il que, le moment venu, l'on plaçait dans les réceptacles des « carbons de fau »,

    c'est-à-dire des braises de bois de saule, ensuite saupoudrées de grains d'encens.

    La Fête des Allumoirs

    Pendant le cortège, les enfants balançaient leurs allumoirs au bout d'une corde, ce qui avait pour double effet d'entretenir le feu et de parfumer leur passage. Combien de temps pouvait tenir une betterave dans laquelle il y avait des braises, nous l'ignorons, tout comme nous ignorons si elle finissait ou non par se transformer en caramel.

    Un autre grand moment de la soirée

    était le retour des participants au défilé.

    La fête se poursuivait autour d'une soupe bien chaude ou d'un plat de haricots et de saucisses servi dans les cabarets : fin septembre, début octobre la nuit, il fait un peu frisquet se dira-t-on à ce sujet.


    La Fête des Allumoirs

    Sources et liens :

    http://ecole.stex.free.fr/

    http://essai.federationgeants.fr


    La Fête des Allumoirs


    J'espère que ce petit historique de cette fête traditionnelle de notre région vous aura intéressé

    et vous remercie pour votre amicale attention. 

      

    La Fête des Allumoirs

     

    La Fête des Allumoirs


    7 commentaires
  •  

     

    Hommage à Elvis

     

    Hommage à Elvis

     

    Il y a aujourd'hui 34 ans (16 août 1977)

    Elvis nous quittait en laissant beaucoup de fans dans la peine, mais dans nos coeurs et nos esprits, il est toujours présent...


    Hommage à Elvis

    Aucun autre artiste au monde n'a suscité autant de littérature, de fanatisme, de diffusions radiophoniques, et vendu autant de disques qu'Elvis Presley, du temps de son vivant comme depuis sa disparition.

    Sans lui, pas de rock 'n' roll, pas de rock du tout, pas de centaines de milliers d'emplois à travers le monde depuis les années 50. Sa stature légendaire est incontournable de l'histoire de la planète depuis.

    Pas seulement sa musique, mais son aura, sa beauté, son aisance et sa voix reconnaissable entre mille, ont influencé non seulement des générations de musiciens et chanteurs, mais la jeunesse du monde occidental.  

    (source : Deezer)

     

     

    J'espère que vous apprécierez cette chanson que j'aime personnellement beaucoup.

    (ne pas oublier de fermer la musique d'accueil du blog pour mieux apprécier !...)

     

    Hommage à Elvis

     

    Hommage à Elvis

    Hommage à Elvis


    9 commentaires
  •  

     MES COLLECTIONS

    MES COLLECTIONS

     

      

    Si le coeur vous en dit, voici la suite de la visite ....

    merci de m'accompagner agréablement !

     

      MES COLLECTIONS

       Un patrimoine architectural sauvegardé.

    Les bâtiments, d'architecture vernaculaire,

    c'est à dire construits par les habitants eux-mêmes

    et provenant des anciennes provinces de Flandre, Artois, Hainaut, Picardie,

    retrouvent leur contexte dans ces hameaux verdoyants

    et offrent aux visiteurs une promenade culturelle, environnementale et pédagogique.

     MES COLLECTIONS

     MES COLLECTIONS

     MES COLLECTIONS

     MES COLLECTIONS

    MES COLLECTIONS

     MES COLLECTIONS

      Grange dîmière d’Esquelbecq - XVIIIème siècle - Flandre

     Démonté en 1987, ce vaste bâtiment de 177 m2

    provient de la ferme du Château d’Esquelbecq.

    Les 2 portes percées en son centre permettaient aux paysans

    de s’arrêter pour s’acquitter de la dîme, impôt versé en nature.

       MES COLLECTIONS

      Maison de Bollezeele - XVIIIème siècle - Flandre

     MES COLLECTIONS

     Autrefois située entre la rue et le jardin, cette maison de retraité agricole

    était construite à l’entrée du village.

       Comme souvent en Flandre,

      l’imposte de la porte côté jardin est ornée d’un soleil couchant. 

     De chaque côté du couloir central se trouve la pièce de vie,

    une petite cuisine et la chambre haute "VoutKammer".

     MES COLLECTIONS

     MES COLLECTIONS

     La chambre haute, dans la chaumière de Killem-Lynde, du 18ème s.

    Quelques objet de l'artisanat du textile. 

      

    Chaumière de Millam - XVIIIème siècle - Flandre

     Cette maison de journalier agricole est couverte d’une imposante toiture à la frisonne,

     type de couverture qui a complètement disparu en Flandre française.

    MES COLLECTIONS

     

     

      MES COLLECTIONS

     

     Dans un même cadre, se trouvent présentés l'habitat construit

    avec les éléments originaires du site (argile, bois, chaume…)

    et son espace naturel domestique (jardin alimentaire, jardin médicinal, verger…),

    ainsi que son environnement naturel semi-maîtrisé (mares, haies, pâtures…)

     

     

     MES COLLECTIONS

     MES COLLECTIONS

     

      

     MES COLLECTIONS

     

    Les animaux animent naturellement le site.

     Les animaux domestiques, tous issus de races régionales en péril,

    sont largement présents au Musée de Plein Air.

      Ici tout comme autrefois,

    poules, ânes, canards et même dindons

    redonnent un goût de campagne.

    MES COLLECTIONS

      

     MES COLLECTIONS

    La Laine des moutons dans un joli panier d'osier

     

     

         MES COLLECTIONS

     

     MES COLLECTIONS

     

     

    et pour terminer cette promenade sur une note insolite, 

     

    Runes

     MES COLLECTIONS

    En Flandres, des signes runiques en briques de couleurs

    marquent les pignons des maisons.

    Maison de Zuytpeene - 1763

     

     

    La roulotte du berger

     Une roulotte "cercueil", juste assez grande pour s'y allonger ;

    elle devait servir d'abri et de couchette aux bergers,

    comme le suggère la paillasse sur la roue.

     

    MES COLLECTIONS

     et

     

    MES COLLECTIONS

     "Maison de Zoé la sorcière",

    en mémoire d’une femme étrange - rebouteuse -

    qui habitait cette maison au début du XXème siècle.

    MES COLLECTIONS

     

     

      Voilà, c'est tout pour cette fois...

    mais la  découverte continuera prochainement,

    si vous le voulez bien !!...

     

     Liens :

     Les textes et images de cet article ont été empruntés sur le net 

     http://www.museedepleinair-asso.org

     http://www.flickr.com

     http://www.panoramio.com

     

    MES COLLECTIONS

     

     

    MES COLLECTIONS


    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique